LA FORMATION EN INDICAMETRIE

De la physique a la psychologie, de la science a l’art, de la prospective a l’histoire, tous les domaines ou le projet humain doit se concrétiser sont ainsi marqués du sceau de l’aléa, du flou de la connaissance des choses humaines du chaos de la pensée, bref d’une valeur inopérante pour la déduction et qui pourtant joue un rôle des plus importants comme dimension cognitive de l’homme. Seuls des esprits humains, capables de s’abstraire de la réalité, d’apposer leur représentation du monde sur un phénomène particulier  ont pu réussir à passer de la théorie au concret, de l’expérience a la conceptualisation. Ils n’y sont parvenus qu’en situant cette intuition, cette formation d’une hypothèse, hors du champ de la recherche appliquée, hors de la seule déduction causale. Ainsi, l’Indicamétrie se positionnant comme la source de toutes les sciences, ne fait pas exception à la règle… Reconnue comme science des sciences indicatives ou de la globalité universelle, l’Indicamétrie étudie tous les phénomènes grâce à ses nombreux instruments inédits et vise la modélisation globale du développement multi- capacitaire (MGDC).

TOP